Mettre en mouvement le territoire

Les enjeux de la mobilité durable

Elément clé en termes d’aménagement du territoire, Estuaire et Sillon a défini une stratégie territoriale de mobilité dont l’objectif principal est la promotion des actions valorisant l’intermodalité et des modes de déplacements alternatifs à la dépendance de la voiture individuelle et d’organiser les déplacements sur l’ensemble du territoire.

Des ambitions fortes pour des mobilités fluides, inclusives et durables

Estuaire et Sillon figure au rang des collectivités dont le développement connaît une progression constante liée à sa situation privilégiée aux portes de deux grands centres urbains de Loire-Atlantique que sont Nantes et Saint Nazaire et au carrefour de la Bretagne et des Pays-de-Loire.

Le territoire bénéficie d’une desserte ferroviaire importante avec trois gares dont celle de Savenay qui est la troisième du Département par sa fréquentation. Le cadencement mis en place en 2017 a encore optimisé cette desserte.

Le territoire bénéficie également d’une offre de transport en commun routier (scolaire et interurbain) qui offre un service de qualité et accessible à tous.

Mettre en mouvement le territoire

Cette volonté s’inscrit aujourd’hui en cohérence avec l’élaboration d’un Plan Climat Air Energie Territorial, le secteur des transports est en effet le principal émetteur de CO2 avec 194 368 teq CO2 émises en 2016, soit 54% des émissions du territoire.

Il est aussi le secteur qui consomme le plus d’énergie sur le territoire, avec 756 GWh consommés, soit 62% des consommations d’énergie finale et dont la majorité provient de produits pétroliers.

Sur Estuaire et Sillon, la voiture est le principal mode de déplacement : 84% des déplacements pour se rendre au travail étaient effectués en voiture en 2015.

Accompagner l'évolution des habitudes de déplacements

Les déplacements internes à la Communauté de communes sont prépondérants et supérieurs à d’autres territoires périurbains de la couronne nantaise. Cependant, bien que les déplacements concernent majoritairement des courtes distances (61% font moins de 5km), la marche à pied ne représente que 16% des déplacements et le vélo seulement 1%. Par ailleurs, 57% des ménages du territoire ont deux voitures ou plus (39% à l’échelle du département).


La stratégie territoriale de mobilité

Outre la production d’un document cadre en matière de mobilité, ce plan de déplacement se traduit par un volet opérationnel qui décline l’ensemble du panel de nouvelles mobilités à promouvoir et à développer sur le territoire en 14 actions organisées autour de 4 axes stratégiques.