Le quartier Pôle gare de Saint Etienne de Montluc

Du fait de sa situation dans le secteur du centre-ville, de la proximité des équipements publics et des commerces, le quartier de la gare de Saint Etienne de Montluc présente des enjeux majeurs en termes de mobilité (déplacement multimodaux), de renouvellement urbain, de requalification des espaces notamment publics, de renforcement de la polarité de centre bourg et d’identité paysagère.

Un nouveau quartier pour rééquilibrer le bourg et la gare

La commune de Saint Etienne de Montluc est située sur un axe stratégique entre Nantes Saint-Nazaire et participe au développement de la métropole.

L’évolution permanente de sa population (actuellement 7 056 stéphanois) a conduit la commune à soutenir son développement urbain tout en le maîtrisant par le biais de la création d’un nouveau quartier autour de la gare.


Des temps de concertation avec les habitants

Initié par la commune de Saint Etienne de Montluc et Estuaire et Sillon, la signature d’un protocole de partenariat, le 19 septembre 2018, a donné le top départ du projet.

La société Bâti-Aménagement en charge du projet organisera plusieurs temps forts avec les habitants pour échanger et concerter autour de la conception de ce nouveau quartier.

 

Les objectifs

  • Préserver le cadre de vie du centre-ville en respectant l’environnement naturel
  • Assurer la diversité grâce à une offre de logements variée
  • Faciliter l’accès à la gare
  • Aménager des espaces publics confortables et sécurisés en particulier autour de la gare
  • Garantir une offre complémentaire de commerces et de services dans la continuité du centre bourg
  • Faciliter les liaisons entre les quartiers et assurer une « couture urbaine » de qualité
  • Conforter le maillage des continuités douces et intégrer l’ensemble des enjeux de déplacements, de stationnement et de flux.

Les objectifs poursuivis sont de préserver le cadre de vie du centre-ville en procédant à une urbanisation qui respecte l’environnement naturel et assurer la diversité de la forme urbaine.

 

Les modalités de la concertation

Plusieurs temps forts de concertation avec les habitants seront proposés pour échanger autour de la conception de ce nouveau quartier, sous la forme de réunions publiques et d’ateliers de travail.

Le calendrier prévisionnel prévoit que la concertation liée à la conception du futur quartier se poursuive jusqu’au premier semestre 2019. Les premières constructions débuteront en 2021.

  • Un atelier enjeux et premières orientations

Avec présentation du sujet de l’étude, travail sur table, échanges autour de 4 thématiques de travail (paysage, déplacements, identité, programmation urbaine). L’objectif sera de dégager les éléments pour enrichir le programme.

Consulter le Compte-Rendu de l'atelier Aménagement 

  • Un atelier de présentation des scénarii

En vue de recueillir les éléments pour un scenario de synthèse.

  • Un atelier de restitution du plan-guide

Avec présentation et promenade sur le site pour la spatialisation du plan.

D’autres réunions publiques seront susceptibles de venir s’ajouter au fil de l’avancée du projet.