Quelles solutions pour les déchets occasionnels ?

En France, les déchets occasionnels représentent environ 1/3 des déchets ménagers l’organisation de leur collecte, de leur traitement diffère suivant leur territoire d’origine, leur nature, la manière dont ils sont collectés.

Quelles solutions pour vos déchets occasionnels ?

Pour réduire le volume de nos ordures ménagère, voici les bons gestes de tri pour les déchets dits "occasionnels" , dont on ne sait pas toujours quelle est la destination : déchets d’équipement électrique/électronique, déchets dangereux, cartouches d'encre, textiles usagés, piles...

 

Les Déchets d’Équipement Électriques et Électroniques (DEEE)

Ce sont les déchets fonctionnant à piles, batteries ou sur le secteur qui portent le logo « poubelle barrée » : montres, téléphones portables, chargeurs, jouets, téléviseurs ou encore appareils électroménagers.

Ils peuvent être déposés en déchèterie ou rapportés en magasin.

 

 


Les déchets dangereux

Qu’ils soient vides, souillés ou avec un reste de contenu, les déchets chimiques ne doivent pas être jetés à la poubelle ou vidés dans les éviers. Ils nécessitent une prise en charge spécifique.

Un local spécial est à votre disposition en déchèterie pour déposer vos produits de bricolage (peintures, enduits, mastics,…), d’entretien de véhicules (huiles de vidange, liquides de refroidissement,…), de jardinage (insecticides, phytosanitaires,…) ou encore vos comburants.

À noter : depuis le 1er janvier 2019, vous n’avez plus le droit d’acheter, de détenir ou d’utiliser des produits phytosanitaires dans votre jardin.

Les ampoules et néons

Il faut vérifier la présence ou non du logo « poubelle barrée » :

  • Pas de logo : je mets mon ampoule avec mes ordures ménagères
  • Logo : je les dépose en déchèterie ou dans les bornes situées à l’entrée de certains magasins


Les cartouches d’encre

Ne doivent pas être jetées à la poubelle mais rapportées en déchèterie ou dans les contenants spécifiques à l’entrée de certains magasins.

 


Les radios argentiques

Elles sont à ramener en déchèterie car elles contiennent des produits toxiques (sels d’argent).


Les piles

  • 20 % des piles ou petites batteries sont encore jetées dans les poubelles ou dans la nature
  • 35 % sont conservées au domicile

Les apporter dans les bornes de collecte, dans les magasins ou en déchèterie, permet de les valoriser et d’éviter des pollutions

80 % des métaux contenus dans les piles sont recyclés et réutilisés dans de nouveaux objets du quotidien (clés, boulons, couverts, téléphones portables, …)


Les textiles

La Communauté de Communes met à votre disposition 29 points de collecte pour valoriser les textiles.

 

Et pour l'amiante ? 

Pour les particuliers résidant sur le territoire, les dépôts en déchèterie sont limités à 1m3 par foyer et par permanence. 

Pour votre sécurité et celle de vos proches, n’hésitez pas à faire appel à des entreprises certifiées pour les travaux de retrait et de confinement de matériaux contenant de l’amiante.

Consulter la brochure

 

 

Dans cette rubrique